Free Wheels

Né d’une volonté de rendre l’art plus visible, le street art s’est imposé dans les années 80 comme mouvement à part entière.
La voiture est l’emblème de la revolution industrielle, un produit de consommation universelle, un moyen de socialisation et de migration.
Du premier jouet pour enfant à la voiture fonctionnelle ou passionnelle, c’est le support idéal pour faire sortir l’art de son cadre.
Depuis des dizaines d’années, certains artists soutenus, ou pas, par des constructeurs ont choisi les voitures comme support d’expression: les art cars.
Nous avons demandé à une trentaine d’artistes de transformer une voiture à leur image.
Abolissant le temps d’une exposition et de performances la distance entre design et art, comme entre visiteur créateur et œuvre. L’exposition est celle des rencontres et des rapprochements et éclairera autrement notre rapport à l’art.

«Free Wheels» favorisera l’émergence d’une saine émulation entre artistes réunis autour d’un même support, par un jeu qui vise à provoquer la rencontre des styles en même temps que leur raffinement.

Let’s go to Basel:

 

Vidéos des artistes :

Toutes les vidéos des artistes sur la chaine you tube d’Obrose pour Free Wheels:

https://www.youtube.com/channel/UCuTvBy1E7gqJIMckat0o_TQ

Vidéo du vernissage de l’exposition Free Wheels

Du 21 octobre au 5 novembre 2014

Vernissage de l’exposition à la galerie Obrose le Mardi 21 octobre 2014,

Mercredi 22 octobre
Parades des Free Wheels à Paris,  YIA art fair

avec

L’Atlas, Philippe Baudelocque, Cabinet de Fumisterie Appliquée, , Claire Courdavault, Matthieu Clainchard, Kenny Dunkan,  Alexande Dorval, Dekalko Djeff, Hardwürst, Nathalie Harvey, Jean-Phillipe Illanes, Dag Ingsky, Mathias Kiss, Bruno Liance, Le temps que ça prend, Tetar Max,  Adrien Mesnil, Julien des Monstiers, Pimax, Mathieu Poupon, Joachim Romain, Régis-R, Thomas Rebischung, Sivan Rubinstein, Nadia Yosmayan.

Free Wheels  hors les murs

La voiture est à la rue, l’art est à tous … présentation de ces œuvres roulantes le soir du vernissage à la Galerie Obrose, puis sous forme de parade
dans les rues de Paris et enfin à la YIA art fair.

Free Wheels  dans les murs
Photographies des art cars et exposition des ces tirages à la galerie Obrose
Exposition d’œuvres originales à partir de pièces automobiles, et de voitures miniatures ayant servi, ou pas, de maquette d’étude à la réalisation des art cars.

L’art à toujours été présenté dans les musées, les institutions, les galeries, les foires d’art.
Ponctuée, comme les précédentes expositions, de rencontres insolites et de performances, «Free Wheels»

Dans le but d’exploiter le support (la voiture) dans sa fonctionnalité, les oeuvres paraderont dans les rues de Paris, et iront ainsi à la rencontre des spectateurs, des amateurs d’art. Hors les murs, cette exposition vivra artistiquement et socialement.
Photographies, peintures, dessins, installations, sculptures et vidéos dialogueront ainsi au gré de la programmation dans une profusion qui n’est pas sans évoquer les cabinets de curiosité ou d’amateurs, et plongeront littéralement le spectateur dans une atmosphère détonnante.
Cette capacité à embarquer le spectateur avec soi dans une énergie joyeuse et triomphale inspire les artistes Nathalie Harvey et Régis-R. Quatrième volet de leur collaboration initiée à l’automne 2013, une série d’expositions atypiques qui redéfinissent l’idée même de présentation de l’œuvre rendue accessible. Ils ont  pour ambition, comme pour leurs précédentes expositions, d’ouvrir le dialogue entre les artistes et le spectateur.
Ce goût pour la proximité se retrouve dans le travail même des deux artistes qui charrient, selon des modalités différentes, les objets communs, quotidiens de notre culture visuelle.

Réalisations

 les photos reviennent le 29 octobre sur le site